Critique de Pacific Rim Uprising: Que vaut cette suite?

Publié le 2018-03-21 13:30:00

Hello les amis! Pacific Rim est une franchise qui a eu des débuts plutôt difficiles. Malgré un avis critique positif, Il a fait un sacré bide en Europe et aux US. Le film n'est pas pour autant un échec puisqu'il a surperformé en Asie notamment en Chine. C'est ce qui a sauvé Pacific Rim mais ce n'est pas sans casse car Guillermo Del Toro a jeté l'éponge pour la suite. En effet, le budget du film a été drastiquement revu à la baisse d'où les inquiétudes des fans. Nous avons vu le film et voici nos impressions.

Jake Pentecost est le fils de Stacker Pentecost, le héros de guerre qui a fermé la brèche. On ne peut pas dire que Jake a une vie exemplaire. Il vit de trafics juteux et de fêtes bien arrosées. Ses délits s'arrêtent le jour où il est arrêté avec un petit génie qui se fabriquait un Jaegger (robot) illégal. Sa soeur, Mako, lui propose d'effacer son casier en échange de sa reprise de poste en tant que pilote instructeur de Jaegger. Malgré son passif, Jake est quelqu'un de généreux et fidèle à la seule famille qui lui reste, sa soeur. Il va devoir faire face un complot inattendu.

L'histoire du film est ultra dense et du coup le rythme est mega soutenu laissant peu de pause pour installer les relations entre les persos. Mis à part cela on ne s'ennuie pas. Le budget des effets spéciaux a été sans doute revu à la baisse avec un rendu plutôt pauvre presque du niveau des cinématiques de jeu vidéos. Il y a de sacré abus de fonds verts et de rotation de caméra pour cacher la misère. Autrement, la gestion des images de synthèse est assez malins pour masquer un max la baisse de qualité. On est sans doute très pinailleur donc c'est un point qui peut être négligeable.

Le scénario est intéressant avec des twists bien trouvé mais le rythme accéléré casse complètement le côté émotionnel et la profondeur. On ressent fortement que l'argent chinois a été partisan et que la chine est bien mis en avant. Pas sûr que c'est un message qui passe bien en Occident. Autre reproche ou qualité selon vos goût c'est que le film s'est beaucoup Transformeurisé. Je sais, ce mot n'existe pas. Le film se rapproche de la franchise Transformers. C'est bon pour le divertissement au dépriment de l'intensité.

Le casting tient la route avec une mention spéciale à Cailee Spaeny qui est mignonne comme tout. Par contre, sa petite taille rend moins crédible les scènes de combat au corps à corps. La musique de la franchise de Pacific Rim est reprise. Elle est épique mais pas assez présente et développée pour qu'on retienne la BO. C'est bien dommage car ça aurait bien appuyé le côté héroïque.

Pacific Rim perd un peu de son âme dans cette suite. Ca se regarde, c'est plaisant mais ce n'est pas excellent. C'est un très bon film chinois! Mais pas forcément un bon film américain. Le côté hommage à la culture japonaise se résume aux robots et à des scènes de destruction sur le sol nippon. La fin du film sous entend une suite. On est quand même curieux de voir une suite donc ce film n'est pas un ratage complet. Il se laisse regarder. Nous lui donnons une note de 7 sur 10.

orenz porte mine incassable Votre avis en emoicon:

tag:Cliquer sur les boutons pour afficher la liste des news ayant le même tag

warner bros cinéma critique pacific rim pacific rim uprising

Commentaire

Plus d'informations sur pacific rim uprising

pacific rim uprising

Description: Le conflit planétaire qui oppose les Kaiju, créatures extraterrestres, aux Jaegers, robots géants pilotés par des humains, n’était que la première vague d’une attaque massive contre l’Humanité dans PACIFIC RIM UPRISING. John Boyega(Star Wars: Le Réveil de La Force) joue ici le rôle du Jake Pentecost, un jeune pilote de Jaeger prometteur dont le célèbre père a sacrifié sa vie pour sauver l’Humanité des monstrueux Kaiju. Jake a depuis abandonné son entraînement et s’est retrouvé pris dans l’engrenage du milieu criminel.Mais lorsqu’une menace, encore plus irrésistible que la précédente, se répand dans les villes et met le monde à feu et à sang, Jake obtient une dernière chance de perpétuer la légende de son père aux côtés de sa sœur, Mako Mori (Rinko Kikuchi) –qui guide une courageuse génération de pilotes ayant grandi dans l’ombre de la guerre. Alors qu’ils sont en quête de justice pour leurs camarades tombés au combat, leur unique espoir est de s’allier dans un soulèvement général contre la menace des Kaiju. Jake est rejoint par son rival, le talentueux pilote Lambert (Scott Eastwood,Fast & Furious 8) et Amara (Cailee Spaeny) et par Amara,une hackeuse de Jaeger âgée de 15 ans, les héros du Corps de Défense du Pan Pacific devenant la seule famille qui lui reste. S’alliant pour devenir la plus grande force de défense que la Terre n’ait jamais connue, ils vont paver un chemin vers une extraordinaire nouvelle aventure.

vidéos 2
Energel Kawaï Artiste à découvrir

Billet sur le même thème

#JohnBoyega #PacificRim Uprising #Cinéma#ScottEastwood #PacificRim Uprising #Cinéma#PacificRimUprising sortie #Cinéma le 22 marsNous  avons vu #SiJeReste. La  critique devrait paraitre prochainement.Je suis chez Warner pour voir quelques séquences du film Pacific Rim.On vient de voir #Annabelle. On remercie la Warner de ne pas avoir eu l'idée de nous offrir la poupée. Elle est flippante!Merci warner pour ce sublime pendentif Pan . Le film sort aujourd'hui. Il fera rêver tous les enfants qui ne veulent pas grandir! @warnerbr... [lire la suite]#AvisàChaud #LesAnimauxFantastiques Le film est un bon divertissement. C'est une bonne introduction au personnage de Norbert Dragonneau. Le... [lire la suite]Pacific Rim en Version 8 bit
News en relation avec cet article

Top de news

TVHLAND: Qui sommes nous?
Apprendre à dessiner: Tutoriels videos, articles...
Strip: Journal D'un Troller

Réseaux sociaux

page facebook de tvhland twitter de tvhland google+ de tvhland flux rss de tvhland chaine youtube de tvhland Instagram de tvhland

© TVHLAND Tous droits réservés. Reproduction interdite sans permission écrite.
Toutes les marques et visuels citées sur TVHLAND appartiennent à leur propriétaire respectif.