Conseil dessin: êtes-vous dessinateur amateur ou jeune créateur?

Publié le 2017-05-23 16:00:00

Hello les amis! Êtes-vous amateur ou jeune créateur? Derrière cette question provocante se cache une dure réalité: les dessinateurs ne sont pas placés au même pied d'égalité dans les salons mangas et nous allons vous expliquer pourquoi. A Japan Expo ou Paris Manga, les dessinateurs ont la possibilité de vendre leurs créations en prenant un stand. Il se trouve qu'il y a 2 types de stands au dénomination simple: amateur et jeune créateur. Nous allons vous exposer dans cet article les différences pour que vous puissiez mieux comprendre la vente de dessin en salon. Cet article est basé sur les dossiers d'inscription 2017 de Japan Expo et Paris Manga. Merci à Sandrine et Laurent de me les avoir confiés.

Stand amateur

Le stand amateur est la catégorie la moins chère de stand. Elle permet au minimum d'avoir une table et 2 chaises pour exposer son travail. On peut partager son stand si on veut réduire les frais mais ça fera moins d'espace d'exposition pour chaque artiste. Cet espace est en théorie réservé aux amateurs voulant vendre leurs créations. Cela peut aller aux posters, cartes postales, badges, dessins à la demande (commission)... Les professionnels en dessin sont en théorie exclus mais bon certain artistes ne sont pas dessinateurs à plein temps. Il y a une autre règle primordiale qui devrait en principe rebuter tous professionnels: Le prix des produits ne peut pas excéder 12€ à Japan Expo et 10€ à Paris Manga. C'est un point essentiel qui explique comment le monde professionnel distingue bien les dessinateurs amateurs. Je vous renvoi à mon article pour les amateurs sur Combien coûtent vos dessins? De toute façon, cette restriction n'est pas dramatique car un amateur part en général de zéro et il faut déjà réussir à vendre 12€ ses dessins avant d'envisager plus. C'est plus dur que cela en à l'air. Et on peut constater que les dessins en commissions sont vendus parfois sous la barre de 12€ preuve en est qu'il n'est pas si facile de demander 12€ un dessin. Si vous pensez que votre art vaut plus, il vous reste le stand Jeune Créateur.

linkArticle: Combien coûte vos dessins?

Stand jeune créateur

Le stand jeune créateur se distingue tout d'abord par son prix qui est bien élevé. C'est quasiment 2 fois plus cher. En contrepartie, il n'y a pas de plafond de vente. La richesse des produits sur ses stands est plus grande. Il peut y avoir des artbooks, des tableaux, des t-shirts voire des figurines... On peut même vendre un dessin (commission) à 50€ ou plus encore si on le souhaite après il faut réussir à le vendre. Ce stand est calibré pour les professionnels du dessin et les fanzines ultra populaires. Il est bien plus dur à rentabiliser c'est pourquoi il vaut mieux avoir un bon niveau en dessin et une bonne expérience des salons pour savoir séduire le public. Il est possible aussi de partager son stand histoire de réduire les risques. Ce type de stand n'est vraiment pas destiné à un débutant qui risque de se casser les dents. Le stand jeune créateur est un stand pour un artiste pro ou pas cherchant à avoir un contact direct avec son public. Ce n'est pas un stand pro car là on joue dans une autre catégorie.

Conclusion:

Par le biais des stands amateur ou jeune créateur, les salons distinguent et protègent les débutants des autres. Les amateurs sont ainsi pas en concurrence directe avec les jeunes créateurs. Comme toujours ce qui distinguera les amateurs des pros c'est le prix que vous pouvez en tirer de vos œuvres. Certains malins vont se dire que si je mets mes dessins à 50€, je suis donc pas un amateur. En fait non! Vous pouvez mettre 5, 50 ou 500 euros comme prix à vos dessins mais si vous ne réussissez pas à les vendre, vous serez au même niveau, amateur ou jeune créateur c'est à dire le zéro absolu.

A l'heure où l'article est publié, il n'y a plus de stand amateur ou jeune créateur disponible à Japan Expo. Si vous voulez vous lancer dans le grand bain et de présenter votre talent aux yeux du monde, il faudra attendre l'année prochaine ou encore le prochain Paris Manga à la rentrée. C'est bien comme ca car il vaut mieux bien réfléchir avant de vous lancer. Ne me demander pas si vous avez le niveau pour faire ce type de salon. Je ne vous répondrai pas car c'est une décision qui vous appartient et puis la plupart du temps vous ne m'écoutez pas donc gagnons du temps. Ce que je peux vous dire c'est que j'ai vu des artistes réussir et beaucoup plus échouer. C'est la dure loi du métier mais il faut bien une sélection naturelle: on arrive à convaincre le public ou on se plante. Après il vous restera toujours l'excuse que vous êtes un artiste incompris. Ce qui est sûr c'est que vendre ses dessins est bien plus satisfaisant pour un dessinateur que le succès d'estime qu'on pourrait trouver sur le web. Son travail vaut enfin de l'argent concrètement.

Si cet article vous a plu ou pas, laissez un commentaire. Partagez l'article à tous les dessinateurs qui voudraient se lancer. Et puis si vous avez des questions, ca pourra faire l'objet d'un nouvel article.

polychromos Votre avis en emoicon:

tag:Cliquer sur les boutons pour afficher la liste des news ayant le même tag

tutoriel dessinateur dessin conseil

Commentaire

Commentaire publié le 2017-05-24 15:27:23

Que dire... encore une fois il y a beaucoup d'approximations et de raccourcis dans cette article. Mais surtout, il y a encore ce mépris affiché pour les artistes qui veulent percer: non, on ne vend pas ses dessins à la commande en dessous de 10 euros, c'est ridicule et dévalorisant. D'ailleurs, cet article semble dire que seuls les dessins à la commande ne peuvent être vendus sur un stand, quel qu'il soit. Et les fanzines, les goodies, on en parle ? cartes postales, marque-pages, posters, badges, porte-clés, et j'en passe et des meilleures. Les artistes qui font leurs premiers pas dans une convention n'y vont pas uniquement avec un portfolios d'illustrations originales, ils déclinent leurs travaux sur différents supports, à commencer par le fanzine et l'artbook, qui eux peuvent se vendre pour moins de 10 euros. D'ailleurs, déclinaisons sur plein de supports = plus facile de diffuser son travail auprès du public sans s'imposer d'offrir des dessins sur commandes. Je trouve hallucinant que ce point n'ait pas été abordé quand on parle de s'exposer sur un stand.

Maintenant si on tient vraiment à faire de la commande, suffit de l'annoncer sur son stand -sans afficher le prix- et de discuter avec le client directement, et convenir des modalités par la suite (genre par mail). Et hop, tu t'affranchis de la limite du prix de vente imposé sur les conv'. De toute façon il est juste inconcevable d'offrir une prestation en dessous du seuil, c'est tellement dévalorisant pour l'artiste que je ne vois pas comment on peut soutenir encore cette affirmation. Discuter des prix d'une commande en dehors des murs d'une convention tient là du bon sens, c'est quand même fou de ne pas envisager cette possibilité.

Et s'il y a un truc qui m'ulcère encore plus dans cet article, c'est cette persistance à vouloir associer la réussite d'un artiste à son niveau en dessin. Alors oui c'est indéniable, un artiste confirmé aura certainement plus de chances d'attirer du monde qu'un débutant au trait hésitant et maladroit, mais le niveau de l'artiste n'est pas le seul et unique critère de réussite. Savoir cibler son public, savoir communiquer intelligemment, savoir se mettre en avant et mettre en valeur son boulot, c'est tout aussi important. Et surtout il y a un critère dont même les plus talentueux sont soumis malgré eux: la chance. Tu peux être bourré de talents et avoir toutes les capacités qu'il faut pour réussir à vendre tes illustrations plus de 3 euros et être malchanceux à ne pas réussir à vendre un seul dessin. Ce n'est pas pour autant qu'il faut se décourager au point de devenir un artiste au rabais, la persévérance et la régularité sont de mises si on veut réussir à percer un jour.

En résumé, je ne comprends pas comment cet article peut se prévaloir de conseils quand il est truffés d'avis biaisés et n'offre pas de conclusions positives ou au moins constructives. Le véritable axe de conseil qu'on pourrait donner si on hésite entre stand amateur et jeune créateur, c'est déjà voir en fonction de son budget et des produits qu'on va proposer en stand, hors dessins à la commande (vraiment, faut arrêter avec cette lubie du dessins à la commande en conv', ça devient n'importe quoi). Si un artiste n'a pas de produits coûtant plus de 10 ou 12 euros sur son stand et cherche aussi à amortir un minimum les frais de son stand (quid du prix des stands d'ailleurs ? étrange de ne même pas mentionner cette information là non ?) alors pas de questions à se poser, direction le stand amateur. Idem si on est exposant novice, ça me semble très risqué de viser une place de jeune créateur si on n'est pas certain de ce qu'on fait.

Et pour les artistes encore hésitants qui voudraient tenter l'aventure: tentez si vous en avez les moyens financiers (ou alors visez les conventions plus petites, souvent les petites conv' ou les festivals en Province coûte bien moins chers en frais de stand, voire sont gratuits, c'est idéal pour débuter et pour tâter le terrain), voyez ce qui marche ou ne marche pas, ciblez le bon public en fonction de votre univers et vos sensibilités, ne soyez pas découragés si vous n'arrivez pas à vendre. Tout ne marche pas toujours du premier coup, le succès vient avec le temps et il faut savoir être patient. Surtout, ne dévalorisez pas votre travail en vendant vos illustrations originales pour une bouchée de pain. C'est en respectant votre propre travail que vous gagnerez le respect du public et de vos fans.

J'aime6
Commentaire publié le 2017-05-25 10:58:40

Tu te permets de donner des leçon alors que tes dessin ne valent pas un clou. Les mec avec 0 originalité. Tu dessines toujours la même fille depuis plus de 10 ans.
A part quelques fan-arts
qui sont toujours calqué sur les même yeux avec même visages, tu n'a aucun style c'est du copier coller. Tu te prétend mangaka alors que
tu n'as jamais fait de pages et pour être mangaka même amateur faudrait déjà en faire. Tes conseils ne valent rien. Tu n'es rien dans le monde créateur
que se soit en amateur et encore moins en dans les pros. Maintenant retournes bosser tes dessins et après on en reparle.

J'aime3

yaya pro
visiteur anonyme
Commentaire publié le 2017-05-29 18:40:20

bandes de heaters

J'aime2
News en relation avec cet article

Top de news

TVHLAND: Qui sommes nous?
Apprendre à dessiner: Tutoriels videos, articles...
Strip: Journal D'un Troller

Réseaux sociaux

© TVHLAND Tous droits réservés. Reproduction interdite sans permission écrite.
Toutes les marques et visuels citées sur TVHLAND appartiennent à leur propriétaire respectif.