Critique de Terminator : Dark Fate

Hello les amis! Terminator est une madeleine de Proust pour toute la pop culture. Les 2 premiers films ont hissé la franchise à la hauteur d'une série comme Star Wars. Mais voilà tout comme Alien, les autres films ont été des déceptions à un plus haut point et c'est pas le Terminator Genisys qui aurait réussi à inverser la tendance? Terminator Dark Fate aura la dure tâche de remettre la franchise sur de meilleur rail. On l'a vu et on vous donne nos avis.

TERMINATOR : DARK FATE fait suite aux événements de TERMINATOR 2 : LE JUGEMENT DERNIER. De nos jours à Mexico, Dani Ramos (Natalia Reyes), 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel (Gabriel Luna), une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venu du futur pour la tuer ; de l’autre Grace (Mackenzie Davis), un super-soldat génétiquement augmenté, envoyé pour la protéger.

La Fox admet les échecs des derniers films Terminator. Elle reboot la franchise juste au moment tout allait encore bien c'est à dire Terminator 2 Le Jugement Dernier. Ceci étant dit, exit John Connors qui est éliminé de l'histoire de manière expéditive. On aurait aimé qu'il ait un rôle plus important mais voilà le futur a complètement changé. L'humanité est désormais entre les mains d'une jeune hispanique. On ne peut s'empêcher d'y voir un pic contre la politique actuelle du président Trump. C'est assez savoureux, notre héroïne va devoir traverser la frontière américaine. Il y a d'autres pics politiques qui n'ont pas manqué de faire rire la salle mais on vous laissera les découvrir.

Coté effets spéciaux, c'est impeccable. On a les meilleurs effets du moment et il est assez difficile de remarquer les fonds verts. Les acteurs de la 1ère franchise (Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton) sont excellents. Les nouvelles têtes restent discutables. Ils ont du mal à s'imposer aux anciens. Quand ils essaient, on a du mal à y croire mais bon avec un peu d'effort ça le fait. L'ajout des 2 jeunes héroïnes est surtout là pour cocher la case féministe mais ca n'apporte pas de plus value à l'histoire. On retrouve tous les éléments de base de Terminator comme les courses poursuites de ouf ou un robot qui défonce tout sur son passage. La limite de l'exercice est que ce film est juste un mixte des 2 premiers Terminator. C'est certes divertissant mais on n'a pas l'impression qu'on peut résoudre le conflit homme-machine puisqu'à chaque fois on nous envoie des soldats du futur. Faudrait peut-être buter le gars qui a inventé le voyage temporel. On dit ça on dit rien...

Terminator remet la franchise dans une direction plus classique et sans doute moins audacieuse. Le divertissement est au rendez-vous et les scènes d'action sont spectaculaires. L'exercice s'arrête là car, pour ceux qui connaissent les Terminator, tout est prévisible. Ca peut surprendre un nouveau public mais on a du mal à y voir une fin. Chaque Terminator est une journée sans fin. On lui donne 3,5/5 pour le divertissement. Observons maintenant l'accueil du public pour voir si les spectateurs adhèrent à ce reboot.

Note de la rédaction:
TVHLAND: Qui sommes nous?
Apprendre à dessiner: Tutoriels videos, articles...
Strip: Journal D'un Troller

Réseaux sociaux

page facebook de tvhland twitter de tvhland google+ de tvhland flux rss de tvhland chaine youtube de tvhland Instagram de tvhland

© TVHLAND Tous droits réservés. Reproduction interdite sans permission écrite.
Toutes les marques et visuels citées sur TVHLAND appartiennent à leur propriétaire respectif.