Critique du film The Vigil

Publié le 2020-07-28 16:00:00

Hello les amis! Les cinémas ont réouvert mais les grosses nouveautés tardent un peu à voir le bout de leur nez comme Tenet ou Mulan qui se sont vu repousser à une date inconnue . On ne peut pas dire que les cinémas ont beaucoup de choses à se mettre sous la dent... Cela bénéficie aux petites productions qu'il ne faut pas négliger. Aujourd'hui, on va vous parler d'un petit film d'horreur qui va vous faire frissonner en cette période estivale: The Vigil. Il sort demain le 29 juillet. On l'a vu et on vous dit tout!

Après avoir quitté la communauté juive orthodoxe, Yakov est à court d’argent. Du coup, Il accepte de faire le shomer et non chômeur. C'est un travail rituel qui consiste à veiller le corps d'un mort jusqu'à l'aube pour que l'âme puisse reposer en paix. Cependant, durant son travail, des choses inquiétantes vont se produire...

Côté histoire, nous avons affaire à une histoire horrifique qui prend la religion judaïque comme base pour faire un film d'horreur. Cela change des films d'exorcismes autour de l'église catholique. Les ressorts scénaristiques sont toutefois classiques mais rudement efficaces. L'intrigue est très vite mise en place et il y a peu de moment de répits. Le protagoniste joue super bien et on avait vraiment l'impression d'être plongé à l'intérieur des scènes. On vous avoue que tout seul, avec un mort à côté, c'est quand-même super flippant.

Au niveau de la mise en scène, c'est toujours du bon boulot. On reconnaît bien le travail minutieux du studio BlumHouse qui savent mettre une ambiance horrifique. Ya pas beaucoup de trucs glauques comme les films récents avec du sang partout mais c'est quand même hyper stressant. Il y avait une certaine tension qui montait au fur et à mesure et aussi une certaine ambiguïté car le héros avait des soucis psychologiques et du coup, on arrivait pas à savoir si les évènements qu'il vit sont réels ou qu'ils sont de l'ordre de l'imaginaire. Quant à l'orchestration, elle est excellente, surtout avec les notes de violons qui vous hérissent les poils du bras jusqu'à vous donner envie de vous arracher la peau ( c'est une expression bien sûr...).

Pour résumé, The Vigil est une excellente occasion de retourner au cinéma et de se faire une petite frayeur entre copains. Ça fait peur mais ce n'est pas non plus traumatisant. On l'a beaucoup apprécié et c'est pourquoi on lui donne une note de 4,5/5.

Note de la rédaction:
Tag identifié dans cette page the vigil cinéma critique
TVHLAND: Qui sommes nous?
Apprendre à dessiner: Tutoriels videos, articles...
Strip: Journal D'un Troller

Réseaux sociaux

page facebook de tvhland twitter de tvhland google+ de tvhland flux rss de tvhland chaine youtube de tvhland Instagram de tvhland

© TVHLAND Tous droits réservés. Reproduction interdite sans permission écrite.
Toutes les marques et visuels citées sur TVHLAND appartiennent à leur propriétaire respectif.