Critique Le Chardonneret

Hello les amis! Ce mercredi sort en salle Le Chardonneret. Ce film est tiré du roman phénomène récompensé par le prix Pulitzer. Nous l'avons vu et on vous dit tout.

Theodore "Theo" Decker n'a que 13 ans quand sa mère est tuée dans une explosion au Metropolitan Museum of Art. Cette tragédie va bouleverser sa vie : passant de la détresse à la culpabilité, il se reconstruit peu à peu et découvre même l'amour. Tout au long de son périple vers l'âge adulte, il conserve précieusement une relique de ce jour funeste qui lui permet de ne pas perdre espoir : un tableau d'un minuscule oiseau enchaîné à son perchoir. Le Chardonneret.

On a eu beaucoup de mal à situer si on a aimé ou pas ce film. Il faut dire qu'il a autant de défauts que de qualité. Tout d'abord le casting est du méga lourd. Ansel Elgort ( Nos Etoiles Contraires) est éblouissant avec un sourire ravageur. Rien que pour sa prestation le film vaut le détour. Il faudrait vraiment voir cet acteur plus souvent au cinéma. Il y a aussi Finn Wolfhard (Stranger Things) qui se distingue dans son rôle. Il a vachement grandi. Bref, l'ensemble des acteurs est plutôt bon.

Cependant, l'histoire est difficile à suivre. Il est méga dense et dure 2h30. Il est ponctué de nombreux flashbacks. En tant que roman, cette richesse est une qualité mais en tant que film, on s'y perd voire même on s'ennuie tellement il n'y a pas vraiment un fil directeur. De plus, le héros morfle comme pas possible. Si vous connaissez la série Princesse Sarah, le Chardonneret est une Princesse Sarah en version masculine. Dès que le héros a une lueur d'espoir et bien une grosse merde lui tombe dans la gueule et ça se répète plusieurs fois.

Ce n'est pas un film facile à regarder et pourtant, il arrive à nous tenir en haleine. C'est un joli exploit et on ne peut pas dire pour autant que la fin soit satisfaisant. On a l'impression de faire le tour de la Terre pour revenir au point de départ. Certes, le voyage a été mouvementé mais on a l'impression que la montagne accouche d'une souris. D'où notre note de 3.5/5. C'est un film que l'on recommande pour la narration et les acteurs pas forcément pour l'histoire qui laisse un goût d'inachevé. Le film est plus adapté pour un public littéraire, amateur de film d'action passé votre chemin.

Note de la rédaction:
Tag identifié dans cette page warner bros critique
TVHLAND: Qui sommes nous?
Apprendre à dessiner: Tutoriels videos, articles...
Strip: Journal D'un Troller

Réseaux sociaux

page facebook de tvhland twitter de tvhland google+ de tvhland flux rss de tvhland chaine youtube de tvhland Instagram de tvhland

© TVHLAND Tous droits réservés. Reproduction interdite sans permission écrite.
Toutes les marques et visuels citées sur TVHLAND appartiennent à leur propriétaire respectif.